© 2023 par Garde-robe. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
Please reload

PAR TAGS : 

15/07/2018

03/09/2017

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • Facebook Clean Grey

Conversation avec Yeye 1

19/03/2018

C'était tout juste avant son anniversaire de trois ans. Nous étions dans les étapes avant le départ pour la garderie et elle jouait à se recoucher dans son lit.

 

L'image vient d'ici

 

Maman: ''Yéyé, vient brosser tes dents dans la salle de bain!''

 

Yéyé: ''Non'' alors qu'elle est dans une course et se réfugie dans les couvertures de son lit.

 

M: ''Yéyé, vient te brosser les dents dans la salle de bain!''

 

Y: ''En es-te'' (ou était-ce ''chi-é'') - c'est ce que j'ai retrouvé dans mes notes. Je ne peux pas vraiment figuré de sens en y repensant.

 

M, en la suivant dans sa chambre: ''Tu veux resté couché Yéyé?''

 

Y: ''Oui Maman, onnne-nuit!'' d'une toute petite voix en riant.

 

Cette interaction peut paraître dérisoire à première vue. Mais il faut la remettre dans le contexte de l'époque.

 

Nous avions des interactions extrêmement limitées avec elle. La réciprocité était quasiment nulle et nous l'expérimentions dans un contexte purement alimentaire et lors de la routine du bain du soir. Des moments clefs pendant lesquels nous prenions beaucoup de temps avec elle. Nous avions appris à raccourcir nos phrases avec l'orthophoniste de façon à nous adapter à son niveau de compréhension du langage de deux mots.

 

Nous faisions donc des phrases ultra simples: quand nous souhaitions avoir un échange avec elle ou un engagement de sa part, nos phrases avaient trois ou quatre mots.

 

Donc, cette interaction était d'une spontanéité totale, je la considère encore comme LA PREMIÈRE conversation que j'ai eu avec elle.

 

J'ai pu alors constater qu'elle s'exprimait avec une toute petite voix. Je me suis donc fait la remarque à savoir si c'était réellement son premier essai de communiquer ou bien si c'était le premier que j'ai remarqué.

 

Je suis redescendue de l'étage les yeux dans l'eau. Je me sentais tout à fait bénie de vivre ce moment avec ma fille, ce petit modèle de femme (elle est née la journée de la femme) tout à fait inattendue et complètement fascinante. Un moment tout à fait lumineux dans mon expérience de maman.

 

C'était le tout premier cadeau qu'elle me faisait à l'occasion de son anniversaire.

 

Bien que ce niveau d'échange a pris des mois (il me semble) à se répéter, il laissait entre voir tout un potentiel à venir. Un moment d'espoir pour le futur à travers les hauts et les bas de notre quotidien mouvementé.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now